Theo tourne Kazakh

Troisième continent en trois rondes pour Theo. Après un Européen à la 1ère ronde, un joueur d’Océanie à la 2e, Theo avait droit à un adversaire asiatique à la 3e.
Face au Kazakh Nogerbek, Theo partait un peu dans l’inconnu. Inconnu géographique, car il est bien difficile de situer précisément le Kazakhstan sur une carte, et surtout inconnu échiquéen. Adversaire non classé, aucun résultat de référence, et bien évidemment aucune partie dans les bases de données.
Avec les Noirs, le Français égalise très facilement dans l’ouverture et obtient un milieu de jeu sans les Dames très avantageux grâce à la paire de Fous. Mais c’est une position très technique qui n’est absolument pas facile à jouer pour un enfant de 8 ans. Theo ne trouve pas le moyen de faire fructifier son avantage et, en panne de plan, abandonne malencontreusement sa paire de Fous contre la cavalerie de la casaque Kazakh qui n’en demandait pas tant. La partie s’égalise du coup complètement, mais Theo doit encore être très vigilant pour empocher finalement le demi-point une vingtaine de coups plus tard et après plus de 4 heures de jeu, alors que tous les autres joueurs de moins de 8 ans étaient déjà rentrés à leur hôtel depuis un bon moment. 
A la 4e ronde, Theo sera opposé à un Américain. Le 4e continent en autant de parties. Mais il sera difficile d’avoir le 5e. Il n’y a que 6 Africains parmi les 136 joueurs de la catégorie.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *