Ronde 8:Theo : Yes, he can !

Pour un peu, les arbitres lui confieraient la clé de la salle et lui demanderaient de la fermer en sortant. Theo fut encore une fois le dernier joueur à quitter l’aire de jeu (avec son adversaire, cela va de soi). Nouvelle partie de 5h pour le jeune Français. Et encore un adversaire des Etats-Unis. Le 4e en 8 rondes. Theo va finir par se croire dans le championnat US. Mais pour la première fois, le champion de France parvient à vaincre le signe indien et à obtenir le scalp d’un joueur américain.
La partie avait commencé par une ouverture anglaise assez tranquille. Dans une variante assez positionnelle où la compréhension l’emporte sur le calcul pur, Theo obtient un petit avantage qu’il fait fructifier en gagnant une qualité. Mais le chemin était encore long jusqu’au point entier, puisque l’adversaire gardait des menaces d’échec perpétuel. Une fois les Dames échangées, l’affaire était dans le sac et le reste n’était plus, comme on dit, qu’une question de technique. Celle de Theo, malgré les 5 heures de jeu, ne faillit pas.
Un point très important, à la fois sur le plan psychologique (on finissait par croire ces Ricains imbattables), mais aussi sur le strict plan comptable, puisqu’avec 5,5/8, Theo se relance dans la course pour les places d’honneur. Demain, le jeune Français poursuivra son championnat US avec un 5e adversaire des States. Mais maintenant, on sait que c’est possible. Yes, he can !  
.
.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *