Ronde 8 : Dommage…

Comme toujours les derniers matchs d’un grand tournoi sont des rencontres serrées: tables 1 et 3 des matchs qui se terminent par un nul et à la table 2, le russe TSOI qui avait gagné hier contre Théo, gagne de nouveau et devient seul premier avant la dernière ronde.Demain Théo jouera à 13h pour une place sur le podium, une rencontre où la fatigue aura son importance. signé Philippe

 article de Vincent
C’est bien connu, les efforts ne sont pas toujours récompensés. Theo n’a pas ménagé les siens pour essayer de gagner sa 8e ronde, car il était conscient qu’il y avait une médaille à la clé. Mais après plus de 4heures de jeu, il a bien fallu se rendre à l’évidence : l’adversaire ne craquerait pas.
Tout avait pourtant bien commencé pour Theo. Après trois fois e4 dans le tournoi, et autant de Siciliennes, il avait été décidé de ne pas affronter une 4e Sicilienne, et d’ouvrir par d4. Lors de la préparation matinale, nous avions vu avec Theo un petit piège sur l’Est-Indienne du Roumain qui pouvait gagner un pion. Je ne pensais pas réellement que ça pouvait marcher face à un des plus forts joueurs de la catégorie, mais incroyable, l’adversaire est tombé dedans ! Comme il y avait des choses qui étaient à mon sens plus importantes à préparer, j’avais conclu cette variante en disant à Theo que c’était ensuite un gain technique avec le pion de plus. Malheureusement, pour un enfant de 8 ans, ce n’est pas si simple. Et à l’issue d’une partie justement très technique sans grosses fautes de part et d’autre, la finale de fous dans laquelle Theo était rentré avec confiance était complètement nulle, malgré le pion de plus qui est resté jusqu’au bout, et en dépit des évaluations très surestimées de Fritz qui juge – à tort – la position gagnante pour les Blancs. A la fin, alors qu’il ne lui reste plus que quelques minutes dans la phase KO, Theo a eu l’extraordinaire lucidité de ne pas forcer trop loin, puisque le plan d’échanger les Fous, que beaucoup de spectateurs avaient vu, pour passer en finale de pions, était perdant pour lui.
Theo sera opposé à la dernière ronde à un joueur Slovaque. Tout un symbole pour lui puisque sa maman est précisément Slovaque. En cas de victoire, ajouté à un petit concours de circonstances qui serait le bienvenu, il peut encore être sur le podium. Ca serait une magnifique conclusion d’un tournoi où il a toujours été dans les quatre premières tables. Et du coup à chaque fois retransmis pour le plus grand plaisir de ses supporters.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *