Ronde 7 : 1 de chute pour Theo !

Tous les joueurs d’échecs sont bien placés pour le savoir. Dans une partie, et même dans un championnat, tout peut s’écrouler sur un seul mauvais coup.
C’est un peu ce qui s’est passé aujourd’hui pour Theo. Jusqu’à présent, il n’avait fait aucune grosse gaffe dans ses 6 premières parties. Il fait malheureusement la première (et la seule), au plus mauvais moment, face au Russe Tsoi, le n°1 du tournoi avec son Elo stratosphérique à 1900 (pour un enfant de 8 ans !)
Après une ouverture parfaitement maîtrisée des deux côtés, Theo se retrouve dans un milieu de jeu équilibré. Il oublie toutefois d’échanger la dernière paire de Tours, ce qui aurait donné une finale complètement égale dans laquelle il n’aurait eu aucune peine à annuler. Du coup, le Français se retrouve légèrement sous pression. Pression de l’adversaire, qui est obligé de gagner pour rattraper Theo au classement, mais aussi de la pendule, puisque il lui restait moins de 5 minutes pour jouer les dix coups qui le séparaient du contrôle de temps. Et là, Theo commet l’irréparable en perdant une pièce sur une petite combinaison élémentaire que le Russe voit immédiatement. Dommage, car à ce moment-là, la position restait tout à fait tenable, Theo ayant même une suite qui forçait un perpétuel.
Theo va devoir maintenant évacuer la légitime déception et trouver suffisamment de ressources morales pour rebondir dans le sprint final. Deux points lors des deux dernières rondes lui assurent une place sur le podium. Et les trois marches sont encore possibles.
 article signé Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *