Ronde 3: L’ascension vers les sommets.


Pour la ronde 3 Théo est opposé table 2 , avec les noirs , à l'italien
Andrea Becchi, un non classé fide.
Dans cette rencontre Théo est favori mais méfiance car les non classé peuvent 
nous réserver parfois bien des surprises ! 
Au 8eme coup , l'italien gaffe en donnant un fou a Théo ce qui lui permet de
prendre immédiatement l'avantage ,et également de prendre confiance en lui.
Au 21eme coup, Théo place une très belle  fourchette de tour a l'italien, à
ce moment là de la partie , Théo est déjà presque certain de gagner sa partie,
mais l'italien n'abandonne pas et  continue la partie malgré une tour en moins.
Par la suite l'italien, très concilient échange toutes les pièces qu'il  y a
sur l' échiquier ce qui facilite grandement le gain  pour Théo .
Au 47 eme coup la partie est complètement gagnante , le pion A  de Théo arrive
à dame mais juste pour s'amuser et pour bien enfoncer le clou,Théo choisit de
prendre un fou plutôt qu'une dame ! Au 63eme coup Théo mate son adversaire avec
une tour et un fou, avec cette victoire Théo  a 3 points sur 3 ce qui le place à la
tête du classement avec une autre poignée de joueurs(maximum 8 joueurs à 3 points)
Pendant ce temps là, la tête de serie n°2 , l'allemand Vincent Keymer , 1721 élo
perd sa partie contre le turc Baylav Can , non classé fide. La tête de serie n°6 , 
le roumain Ognean Mihnea Ionut , 1588 élo perd également sa partie contre
le géorgien Kacharava Nikoloz, aussi non classé fide.
article signé Alexis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *